Comme la plupart de mes concitoyens, j'éprouve un étrange sentiment de voyeurisme, de pitié, de moquerie et de consternation en regardant des émissions où les gens viennent se confesser et exposer leur vie sans pudeur à la télé.

Je suis surtout très intriguée par ces personnes en elles-mêmes, me demandant souvent à quelle stade de leur existence elles ont décidé de s'en remettre à une émission de télévision pour que tout aille mieux dans leur vie ou dans leur couple. Comme si le fait d'être filmé pendant quelques jours pouvait résoudre tous les problèmes accumulés par une personne ou une famille pendant des années.

Et j'en arrive parfois à me dire qu'on est entré, l'air de rien, dans une société où le rôle de la télévision n'est plus de nous divertir, mais de trouver la solution à nos problèmes. La télé nettoie notre maison, nous aide à la redécorer, nous relooke, élève nos enfants, gère nos ados en difficulté, règle nos problèmes de couple, etc.

Bon, si y'a des gens (qui a dit "du Nord Pas de Calais"?!) qui pensent que tout ira mieux en passant à Confessions Intimes, pourquoi pas? Après tout, on vit dans un pays démocratique où chaque beauf personne est libre de passer à la télé.

Mais après, faut pas qu'ils s'étonnent que toute leur petite ville de province, qui les a vu faire du tuning ou s'engueuler avec leur conjoint pour cause d'addiction à Claude François ou aux stéroïdes, se foutent de leur gueule ouvertement.

J'ai envie de dire, c'est le jeu ma pauvre lucette.

Alors, quand je lis ça, je rigole doucement...

EDIT: J'ai l'impression que mon lien ne marche pas très bien. Dites moi si vous rencontrez des difficultés.