Hey hey! Bon cette semaine pas grand chose à raconter sur le dernier épisode de KL. Rien de bien croustillant: les épreuves se suivent et se ressemblent, de toutes façons c'est toujours les rouges qui gagnent. Il faut dire aussi qu'ils se baffrent de poisson à longueur de temps, alors ils ont de l'énergie à revendre. Ils ont même failli dégommer un pauvre varan qui passait par là parce qu'ils sont devenus complètement accros à la protéine. Tu vas voir que bientôt ils vont finir par bouffer les oeufs pondus par la tortue quelques épisodes plus tôt. Du coup, Philippe le roux il faisait un peu la gueule au début mais là il a visiblement prix goût à la pêche miraculeuse de Martin et Freddy.

Le petit plus de la semaine: l'épreuve de confort a permis aux Slibards de prendre une douche et de se brosser les dents. Je crois que c'était une demande des caméramens qui n'en pouvaient plus de leur haleine de poisson. Alors évidemment, on a eu droit à des gros plans de Christina en train de s'enduire le corps de savon et de se rincer, mais genre des pieds à la tête quoi. SERIOUSLY? Nan mais c'est pas DU TOUT racoleur là hein les gars. Freddy est toujours partant pour savonner le dos de ses camarades, à mon avis y'a une bromance qui s'installe entre lui et Martin. Affaire à suivre...

Du côté des jaunes en revanche, tu t'en doutes c'est la grosse loose. Sur la première épreuve, c'est eux qui avaient trouvé le bon truc pour avancer en équilibre sur des pelateformes perchées, mais les Slibards leur ont piqué l'idée et les ont bien eus au final. Pour l'épreuve des radeaux, idem ils ont fini le cul dans l'eau ils ont rien pu faire. Pourtant il avait l'air bien leur radeau, mais bon comme quoi il vaut mieux avoir un ingénieur dans son équipe qu'un polynésien. C'est à méditer.

Donc les Tangas sont dépités. D'autant qu'en plus ils se coltinent Florence, c'est vraiment la poisse. La meuf qui sert à rien, qui fait des crises de nerfs, qui porte des shorts en jean, qui a des raisonnements de gamine, qui essaie de la faire à l'envers à Sara, et qui a les cheveux qui dreadlockent. Tout pour plaire. Les garçons n'en peuvent plus de ce boulet, et pourtant, suivant une logique propre à Koh Lanta, ils préfèrent la garder au prétexte idiot qu'elle est là depuis plus longtemps. C'est donc Sara qui est éliminée, c'est con elle faisait du bon riz et des pompes c'était marrant.

Voilà voilà. La semaine prochaine c'est la réunif et j'espère qu'on aura un peu plus de spectacle parce que là c'est tout mou: des vraies éliminations avec des stratégies et tout, des coups de trafalgar, des bisous entre Martin et Freddy, des claques dans la gueule de Florence, des pétages de plomb de Phil qui pour l'instant passe un peu trop inaperçu à mon goût, tout ça tout ça...