Bon les amis, voici mon post désormais mensuel (il était temps, octobre est bientôt fini...). C'est pas que je veux pas poster plus, hein, mais bon, hého j'fais ce que je peux dis. Enfin ce que je veux plutôt. Bref.

Figure toi que je vis un mini-drame depuis que j'ai emménagé dans mon home sweet home: on n'a plus la télé. Ca fait donc bientôt UN MOIS que je vis sans télé. Nan mais je sais pas trop si tu réalises là.  La faute aux anciens proprios qui se sont barrés avec leur antenne (et leur boîte aux lettres). Ca se fait pas quand même de laisser les gens sans antenne. Et pis il parait que dans notre campagne bouseuse on aurait pas droit d'avoir la télé par internet. Genre. Donc voilà à quoi j'en suis réduite: une vie de miséreuse, errant de TF1 Replay en M6 Replay, en guise d'ersatz pour remplacer mon shoot quotidien. Oui parce que j'ai internet quand même, faut pas déconner oh l'autre.

Faudrait vraiment qu'on s'occupe de cette histoire d'antenne, mais un problème surgit: on n'est pas trop d'accord sur la pièce dans laquelle on va mettre la télé. Et puis bon on en a aussi eu notre tasse des artisans alors pour l'instant on met ça en stand by. A la place bah comme je te disais je regarde Esprits Criminels et Bones en replay, et puis on se mate plein de films et de séries. Tiens tu savais que sur Youtube on pouvait regarder plein de vieux films tombés dans le domaine public EN TOUTE LEGALITE? C'est fou non? J'ai enfin pu voir "la Nuit des Morts-Vivants" de Romero, il manquait à ma panoplie de films de zombies.

Je m'étais quand même mis une mini-pression pour cette histoire d'antenne parce que y'a Koh Lanta qui reprend tout bientôt (genre vendredi en fait), mais bon depuis que j'ai redécouvert le replay je suis plus sereine sur le sujet. Donc pour l'instant bah ce sera Koh Lanta en décalé pour moi. Attention hein va pas me spoiler parce que sinon ca va m'agacer. Et puis j'y arrive déjà très bien toute seule.

Bon maintenant passons aux choses sérieuses: une petite revue de nos valeureux tarés candidats. On peut voir leurs tronches ici.

On a donc notamment:

- Le traditionnel belge (Javier, prénom typique du plat pays): papa poule jovial mais qui peut également être "chaud boulette". Intéressant. Peut-être le nouveau Gérard?

- Le Grand Maulnes (Charles): le jeunot timide et un peu nerd, probable cousin des Le Quesnoy qui fabrique des cabanes dans les arbres plutôt que jouer à WoW comme tous les jeunes de son âge.

- La bonnasse de 18 ans qui ricane beaucoup et qui ne veut plus qu'on la prenne pour une gamine immature, ce qui veut certainement dire qu'elle l'est encore (Camille). La future Delisia?

- L'Olivier de Kersauzon de la trotinette (Bernard): le papy de la bande, au faux-air d'Hugues Aufray. Hissez haut!

- Le warrior (Philippe): celui qui a passé des années à peaufiner ses techniques de chasse et de montage de hutte, et qui verra tous ses efforts réduits à néant parce qu'il ne trouvera pas les bons branchages pour faire ce qu'il avait prévu. Tout comme Gégé en son temps, avec qui il partage quelques points communs (dont la larme facile) je ne lui prédis pas un grand avenir.

- Le beau gosse qui a l'air normal mais qui fait un métier de cake (Brice le mannequin) et le beau gosse bodybuildé chochotte au métier improbable (Anthony le plombier). Ca va frissonner chez la ménagère de moins de 50 ans...

- Le banlieusard qui prend Koh Lanta pour l'ascenseur social (Namadia) : encore un qui joue l'aventurier pour ramener des sous à sa maman. Autant lui dire tout de suite, à sa maman: trouvez un plan B, madame.

- L'illuminé (Thierry): il a les cheveux mi-longs, il met des petits bandeaux dans les cheveux, et il est magnétiseur. Il va me plaire celui-là.

- La quarantenaire casse-couilles au caractère bien trempé (Catherine): comme ses congénères du temps jadis (Catherine 2011, Caroline, etc.) elle tentera d'être au coeur des stratégies tout en étant complétement dépassée par l'insolente audace des jeunes. A mon avis.

- Le citoyen du monde roots, gentil et beau gosse à la fois (Ugo): un nouveau Freddy. Désolée, mec, t'as aucune chance.

- La gentille mignonne qui veut qu'on l'aime (Mélanie): ma cocotte, tu vas te faire bouffer toute crue.

Bon bah maintenant, l'avenir (et le replay) me diront si j'ai raison.