Bon alors mon petit, sache que tu n'en as pas fini avec mes analyses à la con des émissions abrutissantes gracieusement proposées par les chaînes privées. Nan parce que, vois-tu, la télé c'est sans fin, ça se mange sans faim. Du coup, bah là y'a Top Chef qui va bientôt reprendre. Alors on oublie les sous-nourris de Koh Lanta, place à la guerre des égos et aux doigts coupés!

Alors Top Chef, c'est un concept un peu spécial où plusieurs professionnels exerçant le même métier décident, pour une raison qui m'échappe, de concourir les uns contre les autres devant des millions de téléspectateurs en offrant parfois (souvent) le spectacle désolant de leurs échecs et de leurs humiliations qui les poursuivra le restant de leur carrière.

Ce qui est encore plus pervers, c'est qu'ils mélangent subtilement de jeunes novices tous frais émoulus de l'école hôtelière avec des chefs aguerris qui ont déjà fait leurs armes pendant plusieurs années, voire possèdent même leur propre resto.

C'est un peu comme si on créait un jeu télé où plusieurs avocats doivent préparer une plaidoirie avec un dossier pourri en 1h chrono et convaincre 5 juges professionnels de leur donner raison, en opposant de jeunes diplomés qui ne savent même pas encore enfiler leur robe avec des ténors du Barreau. Enfin ça c'est pour donner un exemple que je connais. Tu peux l'appliquer à ta propre profession si tu veux.

Bref, encore un concept bien tordu comme je les aime.

Regardons maintenant, si tu le veux bien, sinon c'est pareil, le casting 2012 de cette magnifique émission.

Petite analyse à chaud:

Déjà, on constate que cette année, il y a 3 nanas pour 9 mecs, on peut dire bravo la parité. En plus y'en a une qui fait du bio et du végétarien et l'autre qui a 22 ans, je sais pas pourquoi mais je sens qu'elles vont pas faire long feu.

Deuxième truc qui saute aux yeux: cette année ils font dans l'international. On a donc un italien, une brésilienne, un belge (y'a toujours un belge dans ces émissions, t'as remarqué?), un colombien et un ch'ti. J'espère qu'ils ont bien révisé leur veau marengo et leur aligot à l'ail, parce qu'on déconne pas avec le terroir par chez nous. Surtout si M6 veut piquer des parts d'audience à TF1.

Petite revue un peu plus détaillée de nos candidats:

On a donc:

  •  un chef étoilé au Michelin ("Cyrille Zen", really? Dis moi que c'est un nom d'emprunt sinon je m'en remettrai pas): pour l'égalité des chances, donc;
  • un ancien timide rancuNier et tête de pioche, qui a aussi des picots sur la tête et tu sais à quel point j'aime pas ça (Julien);
  • un italien charmeur (pléonasme?) qui-n'en-veut parce que ses parents ont divorcé tout ça (Denny);
  • une jeunette de 22 ans donc, qui visiblement a envie de marcher dans les pas de l'ancienne candidate Tiffany  (ma chouchoutte de l'année dernière, honteusement éliminée je tiens à le rappeler), elle a donc toute ma sympathie de prime abord (Noémie);
  • une brésilienne qui a fait médecine et qui a l'air plutôt canon (Tabata);
  • un boxeur caractériel qui a perdu sa maman, un profil classique de la télé-réalité (Mehdi);
  • un patron de resto qui sait aussi lire des livres et qui veut décrocher 3 étoiles au Michelin, ouais ok moi aussi je veux rouler en Porsche Cayenne et avoir un manoir dans le Lubéron (Jean);
  • un colombien qui a plein de trucs à prouver à sa famille, un autre cliché de la télé-réalité (Juan);
  • un ch'ti impatient, maniaque et dirigiste, je sens qu'il va me faire marrer celui-là (Gérald);
  • un pauvre amateur en cuisine qui a connu son heure de gloire dans "Un dîner presque parfait" et qu'on jette dans la fosse aux lions pour voir s'il arrive à survivre, c'est vraiment cruel (Ruben);
  • la végétarienne-bio, tiens encore une littéraire, qui vient de mes montagnes (Amélie);
  • un compétiteur revanchard avec des rouflaquettes qui voulait devenir footballeur, je sens qu'il va me plaire aussi celui-là tiens (Norbert, nan mais vraiment c'est pas un prénom ça);
  • le fameux belge, qui travaille dans une cellule de recherche et de développement, à mon avis c'est un espion qui vient nous piquer nos secrets culinaires (Carl);
  • encore un battant qui veut donner des coups (Florent), ça nous promet de grands moments.

Oh lala, je sais pas toi, mais moi je serai devant M6 le 30 janvier prochain.

Si c'est comme l'an dernier, ce sera à qui sera le plus tyrannique avec les autres. Stéphanie et Fanny peuvent en témoigner.

Ah j'ai hâte!