Donald-Duck

Bon alors voilà, je délaisse ce blog pendant, allez, 10 jours à peine, et je reviens, tout a changé. Canablog n'est plus vert, il est bleu, et je suis sûre qu'il y a eu plein d'autres petites modifss pernicieuses dans la matrice de cette plateforme de blog dont je ne peux encore saisir toute l'ampleur mais qui vont, c'est sûr, me pourrir la vie.

Oui parce que moi, en bonne française, le changement j'aime pas trop ça. Alors je râle. C'est ça aussi, l'identité nationale.

J'aime pas quand Facebook fait des updates avec des nouveaux trucs chelous où tu te rends compte que de plus en plus de monde peuvent savoir tout ce que tu fais alors que tu pensais être blindé niveau confidentialité.

J'aime pas quand Gmail m'impose un nouvel interface et que je suis toute perdue, même qu'en essayant d'effacer un mail je m'aperçois que je l'ai en fait classé en méga important. Comme si les frais de port de La Fraise offerts pour 3 t-shirts achetés pouvaient m'intéresser (chez Sarenza, je dis pas).

J'aime pas quand Cerise de Groupama change de tête, encore une fois.

J'aime pas quand Ikéa arrête de produire les chaises que j'ai chez moi, même qu'à l'époque j'en avais acheté que 2 parce qu'elles étaient chères. Alors ok, je possède des collectors, mais 2 chaises, ça limite un peu pour recevoir dignement des invités.

J'aime pas quand des collègues s'en vont, quand les présentateurs de France Inter changent, quand les horaires de la SNCF sont chamboulés, etc. etc.

Enfin, quand je dis que j'aime pas le changement, c'est pas tout à fait vrai. J'aime pas quand ça vient pas de moi. Par contre dans ma vie, je suis pas contre un peu de nouveauté. D'ailleurs récemment j'ai modifié ma garde-robe.

Oui tout ça pour dire que j'ai fait les soldes.