Après avoir longtemps clamé que je perdais ma jeunesse dans une petite ville de province, chef-lieu d'un département méconnu,

Après avoir trimé sur les bancs universitaires de la capitale des Gaules,

Après avoir goûté aux subtilités de la bière en pintes dans la verte Erin,

Après avoir décidé que, définitivement, l'accent alsacien n'était pas très glamour, mais que la Flammekueche, c'est trop bon,

Après avoir rencontré les meilleurs amis du monde et appris à jouer la belote dans les cafés nantais,

Après avoir pesté contre le temps breton,

Après avoir apprécié le soleil et la douceur de vivre girondins,

Me voici, bientôt, de retour dans mon pays rhônalpin natal, pour poser, une nouvelle (dernière?!) fois mes valises. A moi, le reblochon, le ski, les lacs alpins, la rando et le génépi!: je débarque dans la capitale savoyarde!!!